Conseils pour pneus Tubeless

Go Tubeless ou Go Home

Si vous n'utilisez pas de pneus tubeless sur votre vélo de gravier d'aventure, vous devriez l'être. Imaginez-vous bombarder des descentes de gravier et traverser un terrain accidenté sans vous soucier des appartements. Le tubeless est la clé pour réduire les problèmes de pneus lors des sorties aventureuses. Le tubeless vous permet de réduire la pression des pneus sans craindre les crevaisons et élimine essentiellement les crevaisons de routine. Les systèmes de pneus tubeless ont fait un grand pas en avant ces dernières années et changent vraiment la donne pour le cyclisme d'aventure et la conduite sur gravier. Cela dit, passer au tubeless n'est pas sans défis. Chaque combinaison de roue et de pneu a ses propres particularités, et changer les pneus tubeless est un peu un processus par rapport à l'utilisation de chambres à air traditionnelles. Les conseils suivants sur les pneus tubeless devraient vous aider à aplanir la courbe d'apprentissage des pneus tubeless.

Configuration Tubeless - Ce dont vous avez besoin

La plupart des jantes et pneus modernes pour gravier, tout-terrain et tout-terrain sont compatibles avec le tubeless. Ajoutez simplement du fond de jante tubeless, une tige de valve, du produit d'étanchéité et vous êtes prêt à partir. Si vous ne savez pas si vos jantes ou vos pneus sont compatibles tubeless, recherchez des informations sur la compatibilité tubeless (TC) ou le tubeless ready (TR) sur le flanc ou sur le site Web du fabricant.

  1. Ruban de jante :Le fond de jante tubeless est un ingrédient essentiel pour créer un joint étanche à l'air dans une configuration tubeless. Il existe quelques modèles de jantes sans trous de rayon, ce qui élimine le besoin de ruban adhésif, mais la grande majorité des jantes nécessitent du ruban adhésif. Il existe de nombreuses variétés de fond de jante spécifique au tubeless. Le ruban tubeless de Stan est largement accepté comme une bonne option, et j'ai eu de très bons résultats avec Gorilla Tape. Le ruban Gorilla est plus abordable que les rubans tubeless de marque, mais il faut le déchirer à la bonne largeur pour correspondre à votre jante. Quel que soit le fond de jante que vous choisissez, une application minutieuse est essentielle. Gardez-le tendu pendant que vous l'appliquez et frottez-le à plat pour favoriser une adhérence totale. Il est également souvent nécessaire de remplacer le fond de jante lors du changement de pneus, surtout si vous utilisez du Gorilla Tape.
  2. Tiges de soupape :Choisissez une tige de valve adaptée à la profondeur de votre jante. Il vaut mieux être long que trop court. Les vannes longues vous donnent plus de tiges avec lesquelles travailler lors de la fixation d'une pompe. Les tiges de valve de Stan fonctionnent très bien.
  3. Scellant :Comme le fond de jante, il existe de nombreuses options pour le scellant. Le scellant tubeless Orange Seal s'est avéré très efficace dans une large gamme de températures et de pneus. Vous pouvez vous en tirer avec 2-3 onces de produit d'étanchéité par pneu avec des pneus de taille 700 x 35-45 (plus pour les pneus plus larges), mais de nombreux cyclistes préfèrent 3-4 onces. Il est avantageux d'ajouter du mastic tous les trois ou quatre mois, car il a tendance à sécher avec le temps.

Outils pour une configuration Tubeless facile

Un mécanicien n'est aussi bon que ses outils, et quelques outils spéciaux vous permettront de réussir lorsque vous optez pour le tubeless.

  1. Pompe Haute Pression :Le numéro un pour le succès d'une installation tubeless est un compresseur ou une pompe à pied haute pression spécifique au tubeless. Le Senco PC1010 est un petit compresseur silencieux et abordable (120 $) qui fonctionne très bien pour les configurations tubeless. Vous aurez également besoin d'un mandrin à valve Presta. Le Prestaflator Mini fonctionne très bien.
  2. Dissolvant de noyau de valve :Le retrait du noyau de valve permet d'installer un pneu tubeless en laissant plus d'air passer par la valve. Wolftooth Components est un excellent multi-outil qui comprend un extracteur de noyau de valve ou vous pouvez simplement obtenir un outil de noyau dédié.
  3. Injecteur ou seringue de scellant :Vous pouvez vous passer d'un injecteur de mastic dédié, surtout si vous achetez le petit flacon Orange Seal qui comprend un tube d'injection. Mais une seringue avec un raccord de tuyau étroit qui s'insère dans la tige de la valve rend la mesure et l'injection du mastic beaucoup plus faciles et plus propres que de le faire sans seringue. Cet ensemble de seringues de scellant tubeless et d'outils pour obus de valve (illustré ci-dessus) fonctionne très bien.

10 étapes pour les pneus Tubeless

La mise en place de pneus tubeless demande un peu de pratique. Ce n'est pas vraiment que c'est difficile; c'est plus qu'il s'agit d'un processus d'essais et d'erreurs qui nécessite un peu de patience étant donné que tous les pneus et jantes sont un peu différents. Voici notre liste d'étapes de « bonnes pratiques » pour la configuration de pneus tubeless :

  1. Laissez votre nouveau pneu « déplier » depuis son emballage. Les courbures et les déformations de la forme naturelle d'un pneu entraveront une installation facile, tout comme un pneu rigide et froid. S'il fait chaud dehors, placez le pneu au soleil pour qu'il ramollisse. Quand il fait froid dehors, rentrez le pneu à l'intérieur où il peut se réchauffer et prendre forme. Si vous avez le temps, laissez-le remodeler pendant la nuit.

    supprimer l'ancien mastic

  2. Préparez-vous au succès en commençant par des jantes propres. Retirez tout ancien ruban adhésif, résidus de mastic, huile, boue, etc.
  3. Une bonne application de fond de jante est essentielle et nécessite une approche lente et méthodique, ainsi qu'une jante propre conformément à la deuxième étape. Commencez près du trou de valve et posez lentement le ruban au centre de votre jante plusieurs pouces à la fois. Gardez beaucoup de tension sur le ruban et lissez-le au fur et à mesure. Continuez le ruban à travers le trou de la valve et chevauchez votre départ de quelques pouces. Certaines personnes ne jurent que par plusieurs couches de ruban adhésif, mais j'ai toujours réussi avec une seule couche de ruban adhésif. Une fois la jante recouverte, continuez à lisser le ruban en appliquant une pression pour assurer une étanchéité à l'air.
  4. Insérez la tige de soupape. Vous devrez percer le ruban au niveau du trou de la valve pour faire de la place pour la tige. Je perce toujours de l'intérieur vers l'extérieur. Serrez l'écrou de tige de soupape, mais ne le serrez pas trop. Vous devriez pouvoir le desserrer à la main dans le cas d'une réparation sur le terrain.
  5. Installez le pneu sans ajouter de produit d'étanchéité.
  6. Retirez le noyau de valve à l'aide de votre outil de noyau de valve. Cela permet à un volume d'air élevé de s'engouffrer dans le pneu et, espérons-le, de le caler.
  7. installer la jante scotchez soigneusement

    Croisez les doigts et essayez de « reposer à sec » le pneu en gonflant avec un compresseur ou une pompe à haute pression. Une assise sèche avant d'ajouter du mastic vous permet de tester l'étanchéité. Vous saurez que vous avez réussi si vous obtenez un gonflage solide avec quelques « pops » révélateurs lorsque le talon du pneu se place dans la jante. Cette étape nécessite généralement un gonflage au psi maximum recommandé pour que votre pneu obtienne un siège solide. Et si le pneu ne scelle pas, vous pouvez le dépanner sans le désordre du scellant.

  8. Laissez le pneu se dégonfler et ajoutez du produit d'étanchéité à l'aide d'une seringue ou d'un tuyau d'injection via la tige de valve.
  9. Remplacez l'obus de valve.
  10. Gonflez et faites un court trajet :10 à 15 minutes de trajet suffisent généralement pour aider à répartir le mastic et créer un joint tubeless durable.

*Alternativement, je laisse souvent l'obus de valve pour le gonflage final. Cette méthode nécessite un travail rapide des doigts pour boucher la tige de la valve, puis insérer le noyau de la valve sans perdre trop d'air. La pratique rend parfait.

Conseils de dépannage pour la configuration des pneus Tubeless

D'après notre expérience, les causes les plus courantes d'échec d'une tentative tubeless sont une mauvaise application du fond de jante ou un pneu froid et rigide. Le signe révélateur d'une fuite de fond de jante est que de l'air s'échappe du trou de la tige de valve. Une fuite au niveau du trou de la tige de soupape ne signifie pas nécessairement que le problème se situe au niveau de la soupape. Cela signifie que l'air pénètre dans la cavité de la jante par un trou de rayon (fuite de fond de jante) puis s'échappe par le chemin de moindre résistance (le trou de la tige).

Après des années de configuration de pneus tubeless, voici nos meilleurs conseils pour dépanner les pneus tubeless tenaces :

Si le pneu ne se gonfle pas du tout, de l'air souffle tout autour :

  1. Réchauffer le pneu . De nombreuses personnes recommandent de l'eau chaude savonneuse pour aider à lubrifier la carcasse du pneu afin de la mettre en place. Cette étape peut aider, mais d'après mon expérience, laisser le pneu se réchauffer au soleil (ou par un évent de chaleur dans la maison) afin qu'il retrouve sa forme naturelle est plus efficace et beaucoup plus propre que l'approche à l'eau savonneuse.
  2. Mettre un tube dedans . Ce n'est pas une blague. Obtenir un nouveau pneu correctement gonflé et installé avec une chambre à air aide vraiment à façonner le pneu à la jante. L'utilisation d'une chambre à air a rendu les pneus plus tenaces que les autres astuces que j'ai utilisées. Laissez le pneu reposer gonflé avec une chambre à air pendant environ 15 minutes. Je le mets souvent au soleil (ou à l'intérieur de la maison), histoire de le garder souple. Ne cassez le talon du pneu que d'un côté lorsque vous dégonflez et tirez la chambre à air. Ensuite, essayez à nouveau de passer au tubeless. Si c'est vraiment tenace, laisser le tube en place quelques heures devrait suffire.
  3. Nettoyer la tige de valve . Un passage propre pour l'air est également essentiel. Une tige de valve neuve devrait convenir, mais si vous utilisez une tige de valve qui a déjà vu du mastic tubeless, nettoyez-la avec un rayon (ou un autre outil pointu) pendant que vous avez retiré le noyau de valve. Une tige de valve propre permettra au pneu de se remplir plus rapidement, ce qui lui permettra d'asseoir le pneu.

Si le pneu se remplit et siège, mais qu'il présente une fuite lente à modérée :

  1. Vérifiez bien le joint de fond de jante . Recollez ou ajoutez une deuxième couche de fond de jante. Le signe révélateur d'une fuite de fond de jante est que de l'air s'échappe du trou de la tige de valve. Une fuite au niveau du trou de la tige de soupape ne signifie pas nécessairement que le problème se situe au niveau de la soupape. Cela signifie que l'air pénètre dans la cavité de la jante par un trou de rayon (fuite de fond de jante) puis s'échappe par le chemin de moindre résistance (le trou de la tige de valve).
  2. Ajoutez plus de produit d'étanchéité et roulez. Si le pneu se gonfle et siège mais que de petites fuites autour du talon du pneu l'empêchent de rester gonflé, essayez d'ajouter plus de produit d'étanchéité et faites un court trajet de 15 à 20 minutes pour que le produit d'étanchéité continue de circuler pour arrêter la fuite.

Lisez nos critiques de pneus gravel

Lisez à propos de notre revue du gilet d'hydratation Camelbak Chase


Vêtements de sport et équipements